Waxahatchee / Cerulean Salt

Après une première production passée inaperçue ou presque l’année dernière, voici le retour de Waxahatchee aka  Katie Crutchfield. Et quel retour flamboyant ! Katie Crutchfield allie avec grâce mélodie pop distorsion grunge. Cela donne un album aux sonorités Candy mais avec  des zestes bien acides. Les textes ne se complaisent pas dans une attitude vaguement désabusée mais font montre au contraire d’une ironie souvent mordante.

Au final, on pourrait penser aux atmosphères ado d’Elliot Smith. A cela s’ajouterait un brin de Catpower pour le côté destroy.

7.5 / 10 stars