Torres / Torres

torresDu haut de ses 22 ans et sans aucun complexe, Mackenzie Scott aka Torres sort un premier excellent album éponyme. C’est d’abord une voix, bien sûr, un timbre très particulier. C’est ensuite une orchestration et des mélodies qui oscillent entre rock et folk, entre Tarentino et Eastwood pour l’ambiance. Et ce sont enfin des textes, qui portent un regard critique sur l’existence et le quotidien. Un verbe sans concession.

On pense à PJ Harvey, à Catpower pour les mélodies,  pour la voix et les influences folks. Mais il y a en plus ce côté rock que l’on pourrait retrouver chez EMA. Bref, les filles nous démontrent encore une fois que la musique peut être terriblement incisive. Et c’est à croire qu’il n’y a vraiment qu’elles qui ont pleinement ce talent.