together PANGEA / Badillac

[dropcap]C[/dropcap]e n’est pas la révélation de l’année, ce n’est pas non plus révolutionnaire mais c’est plutôt mignon. On sent très clairement les influences post-punk du début des 90’s, dans la musique comme dans les fringues.

C’est frais, c’est ado, c’est pas mal. Allez, je me fais plaisir en me rappelant mes 15 ans et je me dis que quitte à évoluer vers des musiques plus élaborées, together PANGEA est en somme une porte d’entrée dont on n’aura pas forcément à rougir ensuite…

7 / 10 stars