The Strokes / Comedown Machine

[dropcap]Au risque[/dropcap] de paraître blasphématoire, je n’ai jamais été convaincu par les Strokes. Si je suis prêt à reconnaître certaines qualités à Is This It, c’est simplement parce que, ma foi, c’est plutôt bien construit. Mais cela s’arrête là.

Je vais maintenant faire hurler dans les Clubs Rock… J’ai toujours pensé que les Strokes n’étaient pas ce qu’ils semblaient être, qu’ils étaient dans une posture (donc probablement dans une imposture). A mes yeux, ce sont des opportunistes qui ont choisi d’occuper le créneau indé en s’appuyant sur une étude de marché. Ils ont compris qu’ils avaient une chance de s’y faire une place, vu qu’ailleurs – dans la variété pop, je pense si j’en juge par les deux morceaux que je vous offre à écouter -, la concurrence était rude.

J’ai parlé de ce groupe récemment, The History of Apple Pie. Je me suis désolé de ce rock indé, formaté et consensuel, qui donne l’impression à certains ados de bonne famille d’être quand même un peu rebelles tout en rassurant leurs parents. Strokes est selon moi l’archétype de ce genre. D’ailleurs, le nombre de commentaires crétins et ébaudis sur leurs tracks Soundcloud, ne fait que confirmer ce jugement. On croirait un fan club de Justin Bieber.

Je les opposerais à The Black Keys, un groupe qui a su se rendre accessible tout en ne faisant aucune concession.

Donc que dirais-je de Comedown Machine des Strokes ? Que c’est pas un bon album. Et j’irais jusqu’à dire que c’est un mauvais album même si on me jette l’anathème.

[quote]- Mais alors, oncle Pony, irais-tu jusqu’à dire que c’est une grosse daube ?
– On me pousserait un peu, j’irais jusque là…[/quote]


3.6 / 10 stars