The Mantles – Brown Balloon

[dropcap]Encore[/dropcap] une petite perle qui nous vient du label Slumberland Records. Formé en 2007, The Mantles sortira son deuxième LP, Long Enough To Live, en juin 2013 et ce Brown Balloon est assez prometteur dans la catégorie Pop Garage.

Slumberland privilégie cette simplicité formidable propre à tous les groupes de ce label. Et il y a dans cet album des côtés Velvetiens de l’album Loaded (1969). Des sonorités classiques en apparence, soutenue par une volonté d’une prise de son au plus près des conditions du live (Comme Golden Grrrls d’ailleurs).

Par certains côtés, notamment sur les mélodies, on pourrait penser à du Ramones Unplugged. Pour les textes, ce n’est pas du Ramones du tout en revanche car ils sont poétiques, oniriques.

Je parlais de sonorités classiques, sonorités héritées des tendances Psyché du groupe. Et il est vrai que cette tendance imprègne fortement cette musique. Mais, à la différence d’autres groupes, The Mantles produit un Psyché discret qui n’envahit pas l’espace sonore.

Fin et délicat…