Painted Palms / Forever

[dropcap]L[/dropcap]e deuxième album de Painted Palms reprend les structures traditionnelles de la musique Pop un peu Flower Power tout en y ajoutant une touche électro. Les deux cousins natifs de Louisiane mais installés en Californie sont dans une certaine mesure des geeks revivalistes, composant chacun de son côté et communicant via email. C’est la Pop 2.o…

Sur le plan mélodique, Painted Palms reprend donc ces structures et les arrangements traditionnels de la période Hippie du milieu des années 60. Faut-il y voir ici l’influence du climat Californien et de San Francisco ? Cette façon de travailler de manière connectée est aussi peut-être l’héritière des grandes utopies dont on avait perçu le come-back au milieu des années 90, lorsque l’on voyait  Internet comme un nouveau mode de partage de la culture.

Mais Forever ne saurait se limiter à être un simple album militant, c’est d’abord celui de deux amoureux d’une certaine musique, attachés à des mélodies simples et cool.

Forever sortira en janvier sur le label Polyvinyl Records avec en particulier une édition limitée de 300 exemplaires sur vinyl blanc.

7.2 / 10 stars