Naomi Punk / The Feeling

Bon okay, The Feeling, ça date de l’année dernière mais Naomi Punk n’a pas encore fait de percée en France alors, fidèle à mon esprit pionnier, je lance officiellement dans notre belle patrie la première chronique sur Noami Punk pendant que d’autres se consacrent aux Orties et à leur soupe.

Le groupe est originaire de Seattle, ou des environs de Seattle et cela a beau être sur la côte pacifique, il y fait froid. Mais ces considérations météorologiques n’ont en fait que peu d’intérêts même pas celui de tenter d’expliquer la musique et les textes de ce trio.

Musicalement, on sent des influences 70’s et on pourrait à la première écoute penser aux Black Angels. Mais cette impression ne dure pas. On finit par oublier les Black Angels comme les influences 70’s pour leur reconnaître un son bien à eux.

C’est vraiment très bon en fait. La guitare crée une atmosphère particulière et la batterie semble un poil en léger décalage, ce qui donne une impression d’équilibre fragile. Les voix planent au dessus dans une sorte de rêve sous LSD…


Laisser un commentaire