Mount Kimbie / Cold Spring Fault Less Youth

Mount Kimbie, avec leur premier album Crooks & Lovers, avait fait de l’électro une sorte de jeu. Cela continue avec Cold Spring Fault Less Youth.

Ici, on n’est pas dans une ambiance électro nostalgique, rêveuse ou mélancolique. Il y a certes une certaines part d’onirisme (Break Well) mais avec une tendance parfois Pop (So Many Times, So Many Ways) ou Techno (Made To Stray). Certains titres sont plus expérimentaux ( comme ce très curieux Blood and Form). On y trouverait aussi des accents Trip Hop (deux titres faisant intervenir King Krule).

L’album ne joue d’ailleurs pas seulement avec les instruments, les chorus occupent une place importante dans cet album, plus importante en tout cas que dans le premier.

Album étonnant, surprenant et prenant à force d’écoute et qui devrait compter.



8 / 10 stars