Mazes / Ores & Minerals

mazesMazes fait partie de ces groupes plus ou moins éphémères, des groupes que l’on appelle généralement collectifs et qui réunissent le temps d’un album ou plus, des musiciens qui veulent produire quelque chose ensemble. Le plus connu est Gorillaz mais on peut également penser aux diverses formations qui se font autour de Jack White.

Mazes cependant se caractérise par son côté expérimental, Underground. Selon les dires de Jack Cooper, le guitariste, le but de cet album est d’être influencé par rien et influencé par tout. Exercice de déconstruction…

Chaque morceau débute comme s’il était brutalement extrait de son contexte. On sent diverses influences sans pouvoir en effet les nommer. C’est donc bien de la Pop, une entreprise de récupération et d’assimilation.

On y sent quand même une nette influence KrautRock. L’atmosphère générale de l’album est urbaine et crépusculaire. La pochette est un mystère de neutralité.

A découvrir donc, c’est très snob.

7.5 / 10 stars