Locrian / Return to Annihilation

Chez Relapse Records, la tendance est plutôt au Heavy et Trash Metal qui fait mal dans ta tête et dans tes oreilles que tu as aussi sur les côtés d’icelle.

On peut donc être plutôt surpris par ce sublime Return to Annihilation de Locrian qui dénote de la production habituelle du label, c’est à dire Gros Tataboum et un peu bourrin à l’occasion.

Quelques arpèges de guitare sobre qui s’emballe sur certains morceaux, un fond sonore électro. Cela donne une ambiance particulièrement noire et angoissante presque. La bande sonore qui accompagnerait les lumières blanches et brillantes que nous verrons à la toute fin des temps (C’est ce qu’ils disent sur leur site. Des marrants, ces mecs, j’vous jure !).

Il n’est cependant pas nécessaire d’être le meilleur candidat au suicide pour adorer au plus haut point cet album que j’écoute et ré-écoute depuis plusieurs heures tout en gardant une distance prudente avec l’armoire à pharmacie pour l’empoisonnement, la baignoire et le sèche-cheveux pour l’électrocution, Skyrock et NRJ12 pour la décérébration. Rien à craindre côté fours, électrique et micro-onde…

Sinon, je vais bien. Car cet album va sans doute rejoindre les albums cultes. Encore une vingtaine d’écoute…

9 / 10 stars