Little Boots Motorway

artworks-000041563997-h82hxb-cropPrès de quatre ans après Hands, le prochain album de Little Boots (Victoria Hesketh), Nocturnes sortira en mai.

Little Boots n’est pas vraiment la pop-star que l’on peut imaginer dans un univers Dance. Certes, on doit lui reconnaître une voix charmante et un joli minois mais elle est surtout une vraie musicienne qui donne à la Dance, genre a priori juste commercial, une sorte de profondeur. S’appropriant ou se réappropriant des thèmes classiques, on pourrait presque comparer son travail à celui d’un peintre pop-art qui détournerait les objets du quotidien dans un projet esthétique.

Toute proportion gardée, bien-sûr, cela reste quand même de la musique pop destinée à se mouvoir sur les dancefloors, pour certains avec grâce, pour d’autres avec autant de souplesse qu’un râteau et pour d’autres encore avec autant de légèreté qu’une baleine échouée.

5.9 / 10 stars