JON HOPKINS – OPEN EYE SIGNAL (LP Immunity preview)

[dropcap]Jon[/dropcap] Hopkins fait partie des grands de la musique électronique. Il se distingue en particulier par ses différentes collaborations (Brian Eno, Coldplay) et est connu du grand public pour la BO de Monsters.

Bon, okay, tout cela a des airs de bio officielle et on trouve le même blabla partout, à commencer par Wikipédia que tous les sites pompent allègrement.

Pour tout dire, la BO de Monsters est d’un intérêt moindre. Elle colle au film mais mais ne constitue pas un album en soi.

Ce qui compte ce sont les productions solos. L’on pourrait hâtivement les qualifier d’expérimentales, je les trouve créatives car elles ne se limitent pas à un strict exercice de style. Cela n’aurait que peu d’intérêt car la virtuosité sans émotion en électro est aussi pénible qu’un album de Yes (Pour ceux qui se souviennent). Chez Jon Hopkins, il y a une atmosphère, des émotions, des images qui surgissent à l’écoute de ces morceaux.

Open Eye Signal donne à entendre la palette des talents du musicien avec ce départ lent, dans la lignée des 3 précédents albums. Il y a montée graduelle en puissance qui aboutit à une Techno subtile et rythmée.

C’est clair, avec Jon Hopkins, on n’est pas chez David Guetta…

L’album Immunity sur le label Domino Records est prévu pour début juin et cette preview présage le meilleur.

9 / 10 stars