Coliseum / Sister Faith

[dropcap]Il[/dropcap] y a quelques semaines, je vous avais présenté Fuzzbang de Coliseum. Sister Faith est le quatrième album en  10  ans d’existence du groupe Punk/Metal de Louisville. Fuzzbang annonçait un hausse brutale des décibels.

L’album est conforme aux attentes sur le plan du niveau sonore avec une production impeccable, ce qui est la marque de fabrique d’un bon groupe Métal.

Alors, évidemment, on ne doit pas faire abstraction de toute l’imagerie qui va avec Coliseum et qui de fait, influe sur l’album. Satanisme, cimetières  et messes noires ne peuvent laisser aucun doute quant aux thèmes de l’album.

Sur le plan contenu, je rejette de suite Love Under Will qui est à mon avis le titre formaté pour les radios commerciales indé. Okay, les gars, vous faites votre disque mais on veut un tube. Quelque part, ça fout les boules…

Sinon pour le reste, c’est tout bon. Une atmosphère joyeuse émane de chaque titre. On parle de mort, d’échec, de solitude. tout ça, tout ça… Certains titres se détachent des autres sur le plan qualitatif : Last Loss, Under The blood, Used Blood (oui, je vous avais dit qu’on rigolait bien avec Coliseum) Black Magic Punks, Bad Will ; d’autres sont moins enthousiasmants car un peu trop classiques dans leur facture : Everything In Glass, Save Everything.

Et le mieux, c’est d’écouter l’album à fond et d’en profiter pour ouvrir les fenêtres, non pour taquiner mais juste histoire de tester l’esprit d’ouverture et la résistance de vos voisins.

Les gens, tout de même…

6.9 / 10 stars