Bushman’s Revenge / Electric Komle – live! (Preview)

[dropcap]On pourrait[/dropcap] difficilement classer Le label Experimedia dans la catégorie musique indé. Le terme qui s’en approcherait le plus serait musiques alternatives ou mieux expérimentales : enregistrements de ronronnements d’amplis, scratchs de pistes vierges de disques vinyls etc… Et s’il produit aussi une musique électro, elle est peu adaptée aux dancefloors sauf s’il y a séance de psychothérapie à la clef.

Mais il arrive aussi qu’émergent de cet étonnant laboratoire des musiques aux formes plus  »classiques ». Les guillemets s’imposent tout de même.

Et là, il s’agit de Jazz. Alors précisons de suite qu’il ne s’agit pas de Jazz au sens où on pourrait l’attendre habituellement. Il y aurait d’ailleurs plusieurs Jazz. Un Jazz des origines qui sent le Whisky et la sueur, un Free Jazz plutôt intello qui sent le Vermouth et Guerlain et un Jazz Rock (à la Weather Report) qui sent l’ennui.

Une anecdote qui m’a fâché avec les amateurs de Jazz pendant de longues années. Je me souviens d’un de ces amateurs qui m’avait dit qu’il ne comprenait même pas pourquoi le Rock existait tellement c’était nul… Ça énerve ! L’acid Jazz m’a un peu réconcilié avec le milieu.

Ce n’est donc pas que j’ai vieilli et donc acquis de la sagesse. C’est qu’entendre des sonorités qui sont à la fois bien ancrées dans l’Histoire et creatrices m’enchante.

Ces 6 extraits de Elecric Komle, le prochain album live du groupe Scandinave Bushman’s Revenge, sont de cette veine.

Et me permettent de faire la première chronique Jazz de ce site !