Beat Mark / Howls Of Joy

Tiens un groupe Français ! Beat Mark (deux gars, deux filles), un premier LP, Howls Of Joy (sur le label Ample Play) bien sympathique et reconnu Outre-Manche mais aussi aux Staaaaaates (prononcer States comme on prononce Djaaaazz). La classe quoi.

Et c’est très convaincant. Le groupe s’appuie sur d’illustres références Noisy-Pop de la fin des années 80 (Jesus And Mary Chain, My Bloody Valentine) mais avec un son plus Garage, plus Psyché même. J’ai même pensé à Billy Bragg, au premier album, qui mêle gravité et candeur.

C’est du Rock Anglo-Saxon certes mais on y sent une petite brise continentale. On se dit que ces jeunes gens ont écouté avec passion et bonheur leurs aînés, ils se les réapproprient sans complexe avec cet accent Frenchy.

Sur Soundcloud, on y trouve des choses qu’ils ont produites et on a vraiment le sentiment d’une belle sincérité musicale. Ce n’est donc pas un groupe de posture.

Et ça, c’est aussi fondamental que rond, triangle, carré.

8.5 / 10 stars