Autre Ne Veut / Anxiety

Moi, à la base, je ne suis pas du tout R&b. Je suis déjà plus Atlantic que Motown, plus activiste que consumériste et même si Heatwave par Diana Ross me donne des frissons, la reprise de Proud Mary par Ike et Tina Turner me fait plus vibrer.

Aussi, d’aucun pourrait être surpris par cette présentation de cet album, Anxiety, par Autre Ne Veut, puissamment R&B. Il faut donc que cette production se distingue de toute la soupe habituellement servie.

Déjà la pochette. Je connais peu d’albums de R&B capable d’afficher Le cri de Munch…

Et puis. Et puis, il y a une voix, une voix à la fois Soul et Funk, une voix qui va parfois jusqu’à sa propre limite, qui est presque un cri. Il y a ensuite ces chorus, qui ne sont pas là pour faire joli ou pour masquer  une quelconque indigence mélodique. Il y a d’ailleurs une vraie composition musicale qui s’appuie sur des phrasés propres à ce style mais qui ne le paraphrase pas. Il y a  enfin ces arrangements, un mixage efficace à la fois cool et claquant.