Plankton Wat / Drifter’s Temple

Drifter’s Temple de Plankton Wat (Dewey Mahood de Portland, musicien psyché underground ex membre de Eternal Tapestry) devrait compter parmi les albums de la rentrée.

En apparance, youkaïdi youkaïda, maison bleue accroché à la colline, la musique de Plankton Wat est d’abord un paysage musical, mêlant nostalgie et bonheur de vie à apartir de racines Folk de la côte Est.

L’ensemble de ces morceaux ont été composés à la volée durant différentes apparitions scéniques, reprises et enregistrée dans un coin de cuisine sur un bon vieux 4 pistes accompagné par quelques musicos de passage.

Sur le label Thrill Jockey (Zomes, Matmos).

9 / 10 stars          

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.