Parquet Courts / Human Performance

parquet group
Parquet Courts / Human Performance

Le très Velvetien Parquet Courts avec Human Performance renoue avec une ligne moins expérimentale, celle que l’on avait découverte avec Sunbathing Animal et surtout avec Light Up Gold, qui rappelons-le avait rejoint la catégorie Albums Cultes lors de sa sortie.

Plus mélodique que le précédent Monastic Living, sans doute moins enragé que Content Nausea, Human Performance sonne aussi curieusement plus Pop, plus Post-Punk et plus British, façon 70’s aussi.

Est-ce un effet du passage chez Rough Trade ?

C’est en tout cas un excellent album, une fois de plus avec des titres qui donnent envie d’y revenir comme ce Dust hypnotique (et Velvetien, on y revient) :

Ce troublant Human Performance :

On citera aussi Outside, mais également ce Berlin Got Blurry aux accents JoeJacksoniens matinés de Stranglers :

Bref, faut piger cela : Parquet Courts fait partie de ces rares groupes dont on dit bien plus tard qu’ils étaient le groupe d’une décennie. Donc faut pas déconner, faut pas passer à côté.

 

 

 

 

10 / 10 stars          

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.